Étant l’une des visées de l’objectif de CREATE qui consiste à promouvoir et à renforcer les actifs créatifs de Lafayette, un procédé a été lancé pour développer un répertoire complet et utilisable des actifs, financé par une subvention pour des œuvres d’art provenant du National Endowment of the Arts. Le résultat final de ce travail se traduira par un outil qui offrira la possibilité de renseigner les résidents et visiteurs sur des actifs existants et il pourra mieux lier les utilisateurs, le public et les commerces pour le développement intersectoriel.

Pour continuer la recherche initiale, nous vous demandons de nous aider à repérer certains des actifs les plus importants, et potentiellement sous-représentés, en remplissant les catégories d’actifs ci-dessous.

Veuillez inclure autant d’exemples (noms précis) que vous le pouvez et séparer chacun d’entre eux en utilisant une virgule. Nous vous encourageons d’être aussi inclusif que possible. Si vous croyez que quelque chose peut être considéré comme un actif, nous vous prions de l’inclure!

Qu’est-ce qu’un actif culturel?

Dans chaque communauté qui réussit à se maintenir et à se revitaliser au fil du temps, il existe des facteurs culturels qui contribuent à la vitalité et à la robustesse des gens qui y vivent. Ces facteurs créatifs sont partagés, ce qui signifie qu’ils sont culturels et qu’ils sont des actifs qui rendent la vie précieuse et qui lui donnent la peine d’être vécue.

Ces actifs culturels sont représentés sous une forme matérielle, immatérielle, émotionnelle ou même spirituelle. Ils peuvent être des éléments « solides » comme des salles de spectacle, des galeries, des jardins, des espaces verts ou des stades. Il est possible qu’ils soient des étendues particulières de l’environnement naturel qui encourage certains types d’activités culturelles. Ou le climat en lui-même pourrait être un actif culturel s’il encourage des types originaux d’activités créatives et communautaires qui lient les gens à un lieu avec le temps.

Les histoires aussi peuvent être des actifs culturels s elles sont liées à des populations et des lieux en particulier, si elles sont assez puissantes pour encourager les gens à s’intéresser à leur endroit et à y en prendre soin. Dans ces histoires, des valeurs circulent, et des souvenirs spéciaux résident souvent dans des endroits particuliers mentionnés dans les contes.

Ainsi, les lieux mentionnés dans les histoires peuvent être considérés comme des actifs culturels si les gens parlent de ces endroits, les visitent régulièrement et développent des pratiques, des rituels ou des cérémonies régulièrement pour en prendre soin.

- Professeur Ross Gibson, Sydney College for the Arts

 

Actif de CREATE

Soumettre votre actif :